H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    De retour en Algérie, le chef séparatiste est toujours sous le coup d’une enquête menée par l’audience nationale. La défense demande l’archivage des plaintes, en invoquant des «raisons politiques».

    La défense du chef séparatiste, Brahim Ghali, a demandé l’archivage des plaintes pesant contre lui pour génocide, détention illégale et torture, desquelles s’est saisi le juge de l’audience nationale, plus haute juridiction en Espagne.

    Dans la lettre adressée au juge, l’avocat du chef du Polisario, Me Manuel Ollé, affirme que les accusations contre son client «sont fallacieuses» et répondent à «des motivations de nature politique».

    En demandant un non-lieu, la défense de Brahim Ghali voudrait archiver une fois pour toutes les plaintes qui pèsent sur le chef séparatiste depuis des années en Espagne.

     

    Lire aussi: Brahim Ghali et son numéro 2 inculpés pour terrorisme en Espagne

     

    À ces dernières se sont ajoutées récemment deux procédures ouvertes par des tribunaux espagnols pour terrorisme et falsification d’un document de voyage avec lequel Brahim Ghali a pu entrer dans le territoire espagnol le 18 avril dernier.

    Les deux procédures ont été ouvertes quelques jours seulement après la comparution de Brahim Ghali, le 1er juin devant l’Audience nationale pour les plaintes déposées à son encontre.

    Alors qu’aucune mesure n’a été prononcée à son encontre par l’audience nationale, le chef séparatiste a été exfiltré quelques heures après à Alger dans un avion privé.

    Share.

    Comments are closed.