Espagne: 31 personnes arrêtées à cause de leur permis de conduire marocain

Photo Archives.

Les autorités espagnoles ont arrêté 31 ressortissants marocains pour avoir falsifié leur permis de conduire obtenu au Maroc. Les détails.

La Garde civile espagnole enquête sur 31 Marocains résidants dans la région d’Almeria. Ils auraient falsifié leur permis de conduire obtenu au Maroc et essayé de l’ échanger avec le permis espagnol, rapporte Akhbar Al Yaoum dans sa livraison du jeudi 10 octobre.

En Espagne, les citoyens étrangers ont le droit d’échanger un permis de conduire obtenu dans leur pays avec son équivalant espagnol. Cependant, ils doivent remplir une petite condition. La date du permis obtenu dans le pays natal doit être antérieure à la date de l’obtention de la carte de résidence.

Des résidants marocains ont alors eu l’idée de payer 2500 à 3000 DH pour falsifier la date de leur permis obtenu au Maroc afin de l’échanger avec celui de l’Espagne, indique Akhbar Al Yaoum.

Et d’ajouter que les autorités locales d’Almeria avaient lancé une enquête sur cette affaire en 2018, après que certaines irrégularités ont été détectées lors du traitement d’un échange de permis marocain contre son équivalent espagnol.