Emigration illégale: 3 passeurs présumés arrêtés à Agadir

164
DR.

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire d’Agadir ont interpellé, vendredi soir, trois individus, dont l’un est multirécidiviste, pour leurs liens présumés avec un réseau criminel actif dans l’organisation de l’émigration illégale et la traite d’êtres humains.

Les suspects, âgés entre 24 et 32 ans, ont été appréhendés lors d’une opération sécuritaire menée à « Hay Salam » à Agadir, en flagrant délit de préparation d’une opération d’émigration clandestine via les voies maritimes, indique la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, ajoutant qu’ils ont été interpellés dans une maison située au même quartier, où ils abritaient six candidats à l’émigration illégale.

Les perquisitions effectuées dans le cadre de cette affaire ont permis de saisir deux gilets de sauvetage, poursuit-on de même source.

Les suspects ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, pour élucider tous les tenants et aboutissants de cette affaire, et identifier l’ensemble des ramifications et liens éventuels de ce réseau criminel, conclut la DGSN.