Élections partielles à Oujda: le PJD en chute libre

2678

Le Parti Authenticité et Modernité (PAM) et le Parti de l’Istiqlal (PI) ont remporté les deux sièges à pourvoir aux législatives partielles qui ont eu lieu jeudi dans la circonscription électorale locale Oujda-Angad (Préfecture d’Oujda-Angad), devançant le PJD qui a reculé de deux places par rapport au scrutin du 7 octobre 2016.

Selon les résultats annoncés le 3 octobre, le candidat du parti du tracteur, Belkacem Mir, a remporté le premier siège avec 15.439 voix, alors que le candidat du Parti de l’Istiqlal, Omar Hjira, est arrivé deuxième avec 6037 voix. Les frères de Benkirane ont perdu presque 16.000 voix par rapport aux législatives du 7 octobre 2016, passant de 22.000 à seulement 5975 voix gagnées.

Trois listes représentant le Parti de la Justice et du Développement (PJD), le PAM et le PI étaient en lice pour briguer les deux sièges lors de ce scrutin qui a connu un très bas taux de participation de 11,5% .

Ces élections partielles ont eu lieu suite à la décision de la Cour constitutionnelle d’annuler l’élection de deux membres de la Chambre des représentants pour la circonscription électorale locale Oujda-Angad au titre des législatives du 7 octobre 2016.

(Avec MAP)