El Othmani annonce la création d’une commission chargée de réformer les CRI

6831

Une commission, composée de la Cour des comptes et des différents départements ministériels, se penchera durant les deux prochains mois sur l’élaboration d’une nouvelle approche concernant les missions des Centres régionaux d’investissement (CRI) conformément aux Hautes instructions royales portant sur la réforme de ces organismes, a affirmé, lundi à Rabat, le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani.

Cette mission va élaborer un rapport sur les conclusions et les recommandations pour la mise en œuvre de cette réforme ainsi que la nouvelle vision sur les rôles et missions de ces centres, a souligné El Othmani à l’ouverture d’une réunion consacrée à ce chantier.

Le chef du gouvernement, cité par un communiqué de son département, a rappelé à cette occasion les différents rôles joués par les CRI durant les quinze dernières années dans le domaine de l’encouragement de l’investissement régional, insistant sur la nécessité de donner une nouvelle dynamique à ces instruments de promotion des investissements.

Il a également rappelé que la Cour des comptes a élaboré, conformément aux Hautes instructions royales, un rapport d’audit sur les Centres régionaux d’investissement tout comme le ministère de l’Intérieur et d’autres départements qui ont lancé des études similaires avec l’objectif d’imprimer de l’efficacité à ces organismes, ajoute le communiqué.

El Othmani a souligné que cette commission se penchera sur l’élaboration de cette nouvelle approche à même d’enclencher la réforme de ces centres pour leur permettre de jouer pleinement leur rôle dans le développement économique et social au niveau régional en harmonie avec le chantier de la régionalisation avancée.

L’encouragement et la promotion de l’investissement occupent une place centrale dans la création de la richesse, la croissance, la lutte contre le chômage et la réduction des disparités sociales, a-t-il poursuivi précisant que ces différentes problématiques peuvent être résolues à travers le renforcement de l’investissement.

Au cours de cette réunion, marquée par la présence de plusieurs membres du gouvernement, le président de la Cour des comptes, Driss Jettou, a présenté un rapport sur ces centres.

Les participants ont également discuté de la méthodologie de travail de la commission durant les prochaines étapes en vue d’encourager l’investissement, de soutenir les petites et moyennes entreprises et d’améliorer le climat des affaires au niveau régional.