El Malki conduit des députés marocains à l’Assemblée parlementaire de la francophonie

140

Les membres d’une délégation parlementaire marocaine, conduite par le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, prend part, du 6 au 11 juillet au Luxembourg, aux réunions des commissions permanentes de l’Assemblée parlementaire de la francophonie (APF), qui tient sa 43 ème session.

La délégation de la Chambre des représentants comprend les députés Mouh Rajdali, du groupe Justice et Développement, Mohamed Touimi Benjelloun, du groupe Authenticité et Modernité, Mohamed Karimine, du groupe istiqlalien Unité et Égalitarisme et Karim Chaoui, du groupe du Rassemblement constitutionnel, tandis que la Chambre des conseillers est représentée par Amal El Omari, du groupe de l’Union marocaine du Travail, indique un communiqué de la Chambre des représentants.

Mme El Omari a, d’ailleurs, représenté la délégation marocaine, samedi, à une réunion du Réseau des femmes parlementaires francophones, dont les travaux ont porté sur l’examen de plusieurs questions, notamment les femmes migrantes dans le monde francophone, l’orientation scolaire pour les filles, la sensibilisation et l’association des hommes/jeunes à la lutte contre la violence à l’égard des femmes/filles, tandis que M. El Malki a pris part aux travaux du bureau de l’Assemblée, vendredi.

Dimanche, les membres de la délégation ont participé aux travaux des commissions permanentes. Ainsi, M. Chaoui a pris part aux travaux de la commission politique, qui a notamment abordé l’analyse de la situation politique dans l’espace francophone et la prévention de la radicalisation religieuse et de l’extrémisme violent.

M. Karimine a, pour sa part, participé aux travaux de la commission de l’éducation, de la communication et des affaires culturelles, dont les travaux ont été axés sur l’examen des questions de l’éducation à la citoyenneté et la lutte contre l’extrémisme.

De son côté, M. Rajdali a pris part à la réunion de la commission de la coopération et du développement qui a mis la lumière sur les questions de l’agriculture et les changements climatiques, ainsi que sur l’impact de l’émigration sur les systèmes de santé dans le monde francophone.

M. Touimi Benjelloun a, quant à lui, représenté la délégation à la réunion de la commission des affaires parlementaires, qui débattu des questions du bipartisme, des instances chargées de la protection des données personnelles, des règles éthiques des parlements, ainsi qu’un rapport sur le sujet des « enfants sans identité ».

La séance plénière de l’Assemblée, qui doit se tenir lundi, sous le thème « Diversité linguistique, diversité culturelle et identité », fournira aux participants l’occasion d’échanger les vues et les expériences sur ce sujet, ainsi que sur le renforcement des valeurs fondamentales de la francophonie.

En marge de cette session, la délégation marocaine aura des entretiens bilatéraux avec nombre de délégations participantes, en vue de renforcer les relations d’amitié et de coopération et de harmoniser les positions sur les questions d’intérêt commun.

Avec MAP