Egypte: quatre policiers blessés dans l’attaque d’un barrage

Credits: AFP

Quatre policiers égyptiens ont été blessés dans une attaque armée contre un barrage à El-Wadi El-Gedid (centre), dans un pays engagé dans une vaste campagne contre les réseaux jihadistes, a déclaré mardi une source sécuritaire.

Les forces de police « ont riposté à l’attaque armée », donnant lieu à un « échange de tirs » avant que les assaillants ne prennent la fuite, a précisé la même source.

L’Egypte a été la cible ces dernières années d’attaques de mouvements extrémistes, dont le groupe jihadiste Etat islamique (EI), particulièrement actif dans le Nord-Sinaï (nord-est). Des centaines de policiers et de soldats sont morts dans ces attaques.

L’embuscade de mardi a eu lieu à un check-point nommé « Bagdad », sur la route Al-Kharga, dans le grand gouvernorat d’El-Wadi El-Gedid, composé essentiellement de zones désertiques.

Depuis février 2018, les autorités ont lancé, sur ordre du président Abdel Fattah al-Sissi, une vaste opération « Sinaï 2018 » pour déloger l’EI de cette péninsule et éradiquer les « foyers terroristes » du pays.

Huit jihadistes présumés ont été tués dans le désert occidental la semaine dernière, par des frappes aériennes, avait annoncé l’armée.