H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Le système de l’enseignement donne aux étudiants la possibilité de valider leurs modules à distance, grâce à la création des universités numériques qui pourront proposer des parcours partiellement réalisés en ligne.

    Avec la pandémie di covid-219, le système d’enseignement et de formation en e-learning a explosé et le Maroc n’y a pas échappée. Une tendance qui a amené les universités a développer davantage ce système d’enseignement à distance pour proposer des parcours partiellement réalisés en ligne, et la possibilité de valider des modules à distance. Le nouveau décret 2.20.474 paru au BO du 6 septembre dernier vient consacrer cette possibilité et aussi verrouiller le contexte juridique de l’enseignement à distance introduit déjà par l’article 33 dans le cadre de l’enseignement.

    Ce nouveau décret dévoile la manière avec laquelle les ressources pédagogiques doivent être préparées, sans négliger les conditions de mise en œuvre des cours , en respectant la même organisation de l’année scolaire.

    Une commission nationale de suivi, d’évaluation et de développement de l’enseignement distanciel appuyée par des commissions régionales sera prévue.

    Douze universités publiques qui portent ce projet depuis 2020, ont commencé à plancher sur ce chantier avec l’idée de mettre en place des universités numériques. Toutes ont achevés l’aménagement de studios d’enregistrement dernier cri, montés avec le concours de la Fondation OCP et l’Université Mohammed VI polytechnique (UM6P).

    Un centre national pour la digitalisation et l’enseignement distanciel basé à l’UM6P connecté à l’ensemble des universités publiques figure aussi au menu.

    Le ministère de l’éducation nationale s’occupe va mettre en place de son côté une école numérique au niveau des 12 académies régionales. En attendant que ce projet se concrétise, la question qui se pose est celle des équipements technologiques permettant aux étudiants et aux élèves d’intégrer ce nouveau mode d’enseignement. Said Amzazi le ministre de l’éducation national déclare que plus du tiers des élèves sont exclus de ce mode à cause du manque d’équipements technologiques.

    Share.

    Comments are closed.