Du matériel médical de Chine et d’Espagne menace la santé des Marocains

L’Association marocaine des équipements biomédicaux a mis en garde contre la propagation de matériels médicaux entrés de manière irrégulière au Maroc en provenance d’Espagne et de Chine.

Du matériel médical de contrebande de Chine et d’Espagne nuirait à la santé publique après son entrée irrégulière sur le marché marocain, rapporte Al Massae dans sa une du lundi 24 juin. Le quotidien arabophone cite le secrétaire général de l’Association marocaine des équipements biomédicaux, Karim Zaher, qui assure que ce matériel médical ne respecte pas les critères et les conditions de vente de ce genre d’outils au Maroc. De ce fait, ce matériel menacerait la santé de plusieurs marocains.

Al Massae ajoute que ces équipements entrent de manière irrégulière au Maroc à partir de Melilia et parfois de Chine à des prix plus bas que ceux du marché, ce qui encourage plusieurs médecins à s’en procurer. D’après Karim Zaher, ce matériel peut modifier les résultats des analyses sanguines et peut transmettre plusieurs maladies s’ils sont pollués ou non-stérilisé expliquant que son association coordonne actuellement avec le département des médicaments et de la pharmacie du ministère de la Santé.

Lire aussi: Les laboratoires menacent d’arrêter la production de certains médicaments

Le quotidien conclut en rappelant que l’association chapeautée par Karim Zaher travaille depuis plusieurs mois en concertation avec le ministère de la Santé afin d’élaborer plusieurs critères pour l’importation du matériel médical. Le but est d’avoir une traçabilité de chaque produit de son industrialisation jusqu’à son entrée au Maroc et son arrivée au points de vente.