Drame d’Imlil: un Suisse condamné à 10 ans de prison par le tribunal de Salé

1842
DR.

Le tribunal antiterroriste de Salé a condamné un Suisse qui était poursuivi dans le cadre du meurtre des deux touristes scandinaves à Imlil. 

Deux Suisses ont été arrêtés par la police marocaine quelques jours après l’assassinat odieux des deux touristes scandinaves à Imlil. Le premier, prénommé Nicolas, a été jugé coupable d’association terroriste, apologie du terrorisme et non-dénonciation de crimes par le tribunal antiterroriste de Salé, rapporte le site d’information de la chaine suisse RTS. La Cour l’a condamné à dix ans de prison ferme. Cette information a été confirmée au média par l’avocat et la famille du détenu.

Selon RTS, Nicolas n’avait aucune relation directe avec les auteurs des meurtres mais entretenait une amitié avec l’autre Suisse poursuivi dans le cadre de cette affaire. Il s’agit de Kevin, un Suisse converti qui connaissait les terroristes qui avaient décapité les deux touristes. Pour sa part, Nicolas était en contact avec plusieurs volontaires du djihad partis de Genève combattre en Syrie et en Irak.

 

Lire aussi: Vidéo. Touristes scandinaves tuées: l'interview de Khiame

 

Selon RTS, Nicolas fréquentait aussi les services de renseignement suisses (SRC). Il leur aurait fourni des informations entre 2016 et 2017 et affirme avoir été rémunéré en cash par les agents de renseignements suisses. Le SRC a nié avoir travaillé avec Nicolas mais reconnaît avoir été en contact avec lui dans le cadre d’entretiens préventifs courants.