H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Pour la 1ère fois depuis son accession au trône, Mohammed VI prononcera son discours de la fête du Trône un jour avant la date officielle de la fête nationale. Plusieurs observateurs  y voient un signe annonciateur de bonne nouvelles pour les détenus du Hirak.

    Mohammed VI a surpris tout le monde de cours en décidant de prononcer son discours de la plus importante fête nationale la veille de la date officielle de la célébration, dimanche 30 juillet. Une première depuis son accession du trône. Plusieurs observateurs de la scène politique y voient un signe annonciateur de bonnes nouvelles sensées aller dans le sens d’une désescalade des tensions dans le Rif.

    Dans un post publié sur sa page facebook, le politologue Omar Cherkaoui estime que « le timing choisi par le Palais a une forte signification symbolique et politique ». « Le fait que le Palais ait décidé de faire une entrave sur une tradition à laquelle ni le roi actuel, ni son père, n’ont jamais cédé, signifie que d’importantes décisions seront prises car elles devront entrer en vigueur dès aujourd’hui, c’est-à-dire avant les cérémonies protocolaires qui auront lieu demain », analyse Cherkaoui.

     

    Pour le politologue, il est très probable que le discours s’attelle sur les résultats de l’enquête menée par la commission royale chargée de faire le suivi du projet « Al Hoceima, Manarat Al Moutawasit », et que d’importantes décisions soient prononcées par le souverains à ce sujet lors de son discours. D’autres observateurs s’attendent par ailleurs à ce que plusieurs détenus du Hirak soient graciés par le roi.

    Un haut responsable a déclaré au site Alyaoum24.com s’attendre à « une grâce royale au profit d’un bon nombre des détenus du Hirak ». Une grâce qui ne concernerait donc pas tous les détenus, à en croire ce haut responsable cité par nos confrères. « Le souverain devrait accorder une grâce royale étendue au bénéfice des détenus du Hirak rifain », croit savoir de son côté le site en ligne ledesk.ma.

     

    Share.

    Comments are closed.