Diapo. Tiznit: des chômeurs "grillent" leurs diplômes en pleine rue

à 13:30
DR.

En ces jours de fête de l'Aïd El Kébir, plusieurs diplômés chômeurs originaires de Tiznit ont décidé de "griller" leurs diplômes, mercredi dernier, en guise de protestation contre leur situation.

 

Des chômeurs originaires de Tiznit ont "grillé" leurs diplômes pour protester contre leur situation. Selon le site électronique Barlamane, l'opération s'est déroulée devant la mosquée "Sunna", où se rendent plusieurs habitants de la ville.

 

Lire aussi: Les diplômés sont les plus touchés par le chômage, selon le HCP

 

Par cette action, ces diplômés chômeurs veulent appeler les élus de la ville à intervenir au plus vite et les intégrer au marché du travail local. Pour cela, ils réclament que les responsables organisent des réunions avec eux pour connaître leurs revendications.

 

Lire aussi: Désespérés, des diplômés chômeurs malvoyants se disent prêts à un "suicide collectif"

 

Selon des sources locales, cette opération a suscité la sympathie des habitants surtout qu'une semaine avant, les même manifestants vendaient leurs diplômes dans la voie publique pour faire pression sur les élus de la ville.

Pour rappel, les "diplômés chômeurs" manifestent épisodiquement à Rabat pour réclamer leur "droit" à intégrer la fonction publique, gage de sécurité de l'emploi. Diplômés mais souvent peu qualifiés, ils pâtissent des défaillances du système éducatif et de son inadéquation avec le marché du travail.

Par ailleurs, pas moins de 600 ingénieurs quittent chaque année leur pays pour faire carrière à l'étranger, avait déclaré il y a quelques mois le ministre de l'Education Saïd Amzazi, cité par les médias marocains, ont tiré le signal d'alarme sur cette "fuite des cerveaux".