Diapo. Provinces d’Agadir et de Tiznit : lancement de projets de développement agricole, touristique et de pêche maritime

323
.DR

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts Aziz Akhannouch, et la, ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie sociale Nadia Fettah ont effectué le 9 avril 2021, une visite de terrain au niveau de la province de Tiznit dans Région de Souss-Massa. 

Accompagnés du Wali de la région de Souss-Massa, du Président de la région, du Gouverneur de la province de Tiznit, les deux ministres ont effectué une visite sur le suivi de projets lancés et du lancement de nouveaux projets au niveau de la province de Tiznit dans les secteurs de l’agriculture et du tourisme au niveau de 5 communes de la province, indique un communiqué.

Ainsi, les communes territoriales ArbaaEsahel, Rassmouka et Tarssouat, ont connu l’inauguration de pistesrurales, de 7 km au niveau de la commune territoriale ArbaaEsahel, de 20 km reliant le barrage Youssef Ben Tachefine au Douar LaayouneOuassa (R 104) au niveau de la commune territoriale Rasmouka et de 5,57 km au niveau de la commune territoriale de Tarsouat, reliant le Douar Tiouidit à la RP 107. L’ensemble de ces pistes devrait permettre de desservir un total de 18 douars et profiter à près de 3000 bénéficiaires.

La délégation s’est arrêté au niveau de plusieurs projets de plantations de plusieurs cultures dans 4 communes.

Au niveau de la commune territoriale HadReggada, le coup d’envoi a été donné pour les travaux de plantation du câprier au niveau du périmètre d’arganiculture «Santil» sur une superficie de 230 ha, en intercalaire avec l’arganier et les plantes aromatiques et médicinales. Pour un investissement global de 7,28 Mdhs, ce projet profitera à 53 bénéficiaires. Le projet d’arganiculture au niveau de la commune s’étend sur 3340 ha.

Au niveau de la commune territoriale ArbaaEsahel, il a été procédé au lancement des premières plantations du périmètre d’arganiculture«AitOujjant» en verger à partir des nouvelles variétés développées par l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), sur une superficie de 140 ha avec une densité de 200 plants/ha.  D’un investissement global de 3,48 Mdhs, ce projet profitera à 56 bénéficiaires.

 

Lire aussi: Vidéo-Diapo. Aziz Akhannouch lance plusieurs projets dans l’Oriental

 

À noter que ces travaux s’inscrivent dans le cadre du programme global de développement de l’arganiculture lancé par le roi en février 2020, portant sur la plantation de 10.000 ha à l’horizon 2022.

Dans le cadre du développement du caroubier dans la zone, il a été procédé au niveau du même site au lancement de la plantation de 50 ha de caroubier au profit de 34 bénéficiaires pour un investissement global de 3,68 Mdhs.

Au niveau de la commune territoriale Rassmouka -, le projet visité porte sur la plantation d’olivier du périmètre Ait Ighil sur une superficie de 50 ha. D’un investissement de 3,46 Mdhs, ce projet permettra d’améliorer le revenu des bénéficiaires et de contribuer à la lutte contre l’érosion. Il profitera à 70 bénéficiaires organisés dans le cadre de l’Association Tiwizi.

Enfin, la commune territoriale Ait Ouafka, a connu le lancement d’une plantation d’amandier «Amalououserg» sur une superficie de 50 ha au profit de 30 agriculteurs bénéficiaires. Pour un investissement global de 4,17 Mdhs, ce projet vise à améliorer le revenu de la population locale, le développement de la culture de l’amandier, la conservation des sols et la protection contre l’érosion et l’ensablement dans cette localité.

Au niveau de la commune de Taghazout, une convention de partenariat pour le financement et la réalisation du projet d’aménagement de la corniche de Taghazout a été conclue. D’un coût global de 36 Mdhs, ce projet comporte l’aménagement d’une corniche, un point de débarquement aménagé pour les pêcheurs artisans, l’aménagement d’espaces dédiés aux jeux et loisirs et des espaces verts.

 

Lire aussi: Vidéo. Akhannouch dresse le bilan du programme «100 jours, 100 villes»

 

Une convention a également été signée, se rapportant à l’aménagement du point Anchour. Il s’agit d’un aménagement touristique au nord de Taghazout, dans le cadre de la dynamique de promotion de l’investissement touristique dans la région. Sur une superficie de 56 ha, pour un coût de 56 MDhs, ce projet devrait créer près de 200 postes de travail directs et autant d’emplois indirects.

Au niveau de la commune territoriale Aglou – Province de Tiznit, la délégation a visité le projet de réhabilitation et de prolongement de la corniche Aglou sur 200 ml vers la lagune et l’aménagement et la valorisation de la lagune «Tamda – Aglou» et son environnement.

Une autre convention a concerné au niveau de Tiznit, le lancement de la construction d’un complexe des potiers sur une superficie totale de 14.122 m2 dont 2.589 m2 bâtis, pour un coût global de 15 MDhs. Porté par le ministère du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien, et de l’Économie Sociale, le Conseil Régional Souss-Massa, le Conseil communal et le Conseil Provincial de Tiznit, ce complexe comporte deux pôles de production et de vente ainsi qu’une zone de cuisson, une administration et un pôle touristique.