Diapo. L’abattage d’arbres quasi-centenaires suscite la colère des Casablancais

3299
Credits: Rachid Haouch

Plusieurs arbres du type Ficus laevigata plantés au parc de la Ligue arabe situé au boulevard Moulay Youssef ont été abattus ce week-end suscitant la colère des Casablancais.

Des arbres presque centenaires (80 ans) de type Ficus Laevigata du parc de la Ligue arabe  ont été déracinés ce week-end suscitant la colère des riverains. Bien que les motifs derrière cet abattage sont toujours inconnus, deux versions animent les discussions des internautes. Selon la première, ces arbres auraient été déracinés pour élargir la chaussée pour la ligne 3 du Tramway. La deuxième décrit cette action comme une tentative pour les autorités de déloger les aigrettes et les pic-bœufs dont l’odeur et les excréments gênent les passants.

Publiée par ‎حركة مغرب.2050 Mouvement Maroc.2050‎ sur Lundi 6 mai 2019

 

Lire aussi: Des opérations suspectes de rognage d'arbres à El Jadida

 

Là encore, des citoyens dénoncent cette solution jugée radicale quand plusieurs remèdes pour chasser les oiseux et éloigner leurs nidifications existent comme la stérilisation, les ultras son, les épouvantes, etc. Une triste situation surtout que selon plusieurs spécialistes de la botanique, la transplantation des arbres est une opération très délicate.

 

Abattage des ficus du parc de la Ligue Arabe.Ces ficus font partie de la division par quatre conçue par l'architecte…

Publiée par Rachid Haouch sur Samedi 4 mai 2019

 

Lire aussi: Lancement à Fès de l’opération de plantation de 1.000 arbres


 

Pour rappel, plusieurs variétés d’arbres ont été précédemment malmenées à cause de travaux sur les lignes du tram et des chantiers de voirie. Des arbres situés sur des boulevards comme Anoual,2 mars ou encore Moulay Ismail ont été arrachés au grand malheur des activistes et amoureux de la nature qui ont toujours refusé ces opérations.