Diapo. Fnideq: les manifestations se poursuivent pour la deuxième semaine consécutive

6859
DR.

Les habitants de la ville de Fnideq ont manifesté pour la deuxième semaine consécutive demandant la mise en place d’alternatives après l’arrêt de l’activité de contrebande vivrière au poste frontalier de Bab Sebta.

Il s’agit du deuxième sit-in dans la petite ville côtière. Vendredi dernier, un sit-in non autorisé avait été organisé au niveau du boulevard Mohammed V, en violation des dispositions de l’état d’urgence sanitaire, indiquait un communiqué de la préfecture de M’diq-Fnideq.

 

Lire aussi: Vidéo. Fnideq/contrebande: manifestations et lancement d’un programme de soutien

 

Lors de cette précédente manifestation, certains manifestants ont jeté des pierres sur les éléments des forces publiques, blessant six d’entre eux qui ont dû être évacués à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires, poursuit la même source. Dix personnes ont également été transférées à l’hôpital à la suite à d’évanouissement en raison d’une bousculade parmi les manifestants. Une enquête a été ouverte au sujet de ces événements sous la supervision du parquet compétent.

Toutefois, les doléances des manifestants ont été entendues et ont abouti au déblocage d’une enveloppe budgétaire d’environ 400 millions de dirhams (MDH) pour la réalisation d’une série de projets, dans le cadre du Programme intégré de développement économique et social de la préfecture de M’diq-Fnideq et la province de Tétouan.