Diapo. Des individus vandalisent une mosquée et brûlent des Corans à Errachidia

à 16:30

La mosquée de la cité universitaire de la faculté d’Errachidia a été attaquée par des assaillants inconnus. Ils ont cassé les fenêtres, vandalisé la mosquée et incendié plusieurs livres du Coran.

Cela peut paraître invraisemblable mais ça s’est produit à la cité universitaire de la faculté d’Errachidia. Des étudiants habitant sur le campus de l'université ont été surpris, lors de la prière d'Al Dohr, par l’attaque de la mosquée par plusieurs autres étudiants. Ces derniers vandalisent le lieu de la prière et cassent les vitres des fenêtres de la mosquée, incendiant et déchirant les livres de Coran de la mosquée de la cité universitaire.

Lire aussi: Selon El Mokrie Abouzaid El Idrissi, la Nasa s'inspire du Coran

Une atmosphère de colère suite à cet acte s’est emparée de la faculté et de la cité universitaire et les étudiants n’en ont pas cru leurs yeux, rapporte plusieurs pages Facebook régionales. Selon eux, il s’agit des répercutions du bras de fer entre certains étudiants appartenant au courant d’extrême-gauche, les basistes et des membres d’ al adl wal ihsane. Chacune des deux parties essaye d’imposer son hégémonie et dicter sa loi sur la cité universitaires et ceux qui y habitent.