Diapo. Casablanca: mise en service des nouveaux bus dès lundi prochain

2719

Les Casablancais pourront se déplacer dans les nouveaux bus de la ville à partir du lundi 15 février. Le coup d’envoi officiel de la mise en exploitation de la nouvelle flotte a eu lieu ce vendredi en présence du wali de la région Casablanca-Settat et autres responsables.

Dans un premier temps, 450 bus neufs seront mis en service dès ce lundi 15 février, avant d’atteindre progressivement d’ici la fin de l’année, le parc de 700 bus neufs prévus. Le but est de renforcer le réseau desservi par ECI/Al Baida, en priorité les secteurs qui nécessitent plus de transports comme ceux concernés par le programme de relogement des personnes vivant dans des habitations menaçant ruine.

L’inauguration de la nouvelle flotte a connu ce matin la participation du wali de la région de Casablanca-Settat, Said Ahmidouch, accompagné du wali directeur général des Collectivités territoriales, Khalid Safir, du président de l’Etablissement de coopération intercommunale, Said Rafiq, du président du Conseil régional Mustapha Bakkoury, du président de la commune de Casablanca, Abdelaziz Omari, du président du Conseil préfectoral, Najib Ammour et d’autres élus et des responsables de l’Administration territoriale.

La nouvelle flotte de 700 bus a été acquise par l’Etat à travers le Fonds d’appui aux réformes du transport urbain et interurbain (FART), le délégataire (Société Alsa) ainsi qu’à travers des contributions de la région de Casablanca-Settat et de la commune de Casablanca. Cette nouvelle flotte a nécessité la mobilisation d’un investissement global de 1,4 MMDH.

 

Lire aussi : Diapo. Casablanca reçoit ses bus flambant neufs

 

Les communes et les quartiers desservis pour la première fois sont désormais reliés à Casablanca à travers des lignes radiales ou, à Nouaceur, Mediouna et Mohammedia, à travers des lignes transversales et ce, par l’ajout de 10 lignes supplémentaires. Il s’agit notamment des communes de Sidi Moussa Ben Ali, Sidi Moussa Ben Majdoub, Chellalate, Ben Yakhlef (préfecture de Mohammadia), Sidi Hajjaj, Tit Mellil et Majattia Ouled Taleb (province de Médiouna), ville Ennasr/Ouled Saleh, Khyayta/Ouled Azzouz, Zaouia et zone industrielle de Nouaceur (province de Nouaceur) et des quartiers Salama 1 et 2 et la zone industrielle de Sidi Bernoussi à la ville de Casablanca.

Le parc sera progressivement renforcé pour atteindre 700 bus totalement neufs à fin 2021 dans le cadre du nouveau réseau de bus restructuré, intermodal et interopérable, visant la complémentarité avec les moyens de transport en site propre (Tramway et Busway) et la satisfaction des besoins grandissants en donnant la priorité aux quartiers et aux zones qui connaissent des difficultés en la matière.