Diapo. Casablanca: la ligne 1 du tramway bloquée en raison de pierres qui tombent de l’hôtel Lincoln

La société Casatramway a décidé de suspendre provisoirement la ligne 1 reliant  Sidi Moumen à  Lissasfa au niveau de la station marché central. En ruines depuis de nombreuses années, des pierres de l’hôtel Lincoln sont tombées sur les rails du tramway.

« Afin de sécuriser la zone au niveau de la station Marché Central, l’énergie qui alimente la LAC (ligne aérienne de contact), doit être suspendue sur la zone du centre-ville. Par conséquent un nouveau service partiel vient d’être mis en place sur T1: entre le Terminus Lissasfa et la station Hassan II, et  entre le Terminus Sidi Moumen et la station Hay Mohammadi », a annoncé Casatramway.

 

Les équipes d’intervention « ont été rapidement dépêchées sur place et le trafic sur la ligne T1 a dû être interrompu, le temps de déblayer et de parfaitement sécuriser la zone », d’autant que « des pierres menaçaient encore de tomber » au niveau de la station du Marché central, ajoute la même source dans un communiqué.

Des experts et la Protection Civile « sont toujours sur place pour évaluer les risques » et le trafic « ne pourra pas reprendre tant que la confirmation de la sécurisation des lieux n’est émis », assure-t-on.

Pour maintenir le service de la ligne T1, des services partiels ont été mis en place entre Terminus Lissasfa et la station Hassan II, avec possibilité de correspondance avec T2 au niveau des stations Abdelmoumen et Anoual, ainsi qu’entre entre Terminus Sidi Moumen et station Hay Mohammadi, avec possibilité de correspondance avec T2 au niveau des stations Tachfine et Mdakra.

La société précise que « la correspondance est gratuite et que le voyage demeure valide entre les deux stations de correspondance durant 30 minutes ».