Dialogue social. pour l’UMT, »l’offre gouvernementale ne répond pas aux attentes des salariés »

412

L’Union marocaine du travail (UMT) a annoncé que la nouvelle offre du gouvernement, présentée par le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit aux syndicats concernant les augmentations de salaires ne correspond pas aux attentes de la classe ouvrière.

Le comité directeur de la plus grande centrale syndicale a estimé que, même si l’offre du gouvernement ne répondait pas à ses attentes, cette proposition s’avère meilleure que la première. « C’est un pas en avant vers la satisfaction des autres revendications de la classe ouvrière et une étape pour obtenir des avantages sociaux plus légitimes telles que la soi-disant réforme des retraites », souligne le communiqué de l’UMT.

La nouvelle offre gouvernementale prévoit une augmentation de 500 dirhams pour les employés de l’échelle 10 de la fonction publique et une augmentation de 400 dirhams à partir de la sixième échelle. Outre l’augmentation des salaires, le gouvernement propose une hausse du SIMG et du SMAG dans les secteurs industriel, commercial, agricole et des services de 10% en deux tranches. A cela s’ajoute une hausse de 100 dirhams pour la compensation familiale pour les trois premiers enfants.

 

Lire aussi: Dialogue social: les détails de la rencontre entre Laftit, la CGEM et les syndicats

 

Après la proposition gouvernementale, les trois parties (patronat, gouvernement, syndicats) se sont mis d’accord sur l’amélioration de la précédente offre gouvernementale et la poursuite des négociations concernant les autres points du cahier revendicatifs des syndicats et du patronat. Le but des prochaines réunions est de parvenir à un accord avant le 1er mai.