Dialogue social: "La porte est toujours ouverte", El Othmani tend la main aux syndicats

413
AFP PHOTO/ JORGE GUERRERO

Le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani a souligné, jeudi, que le gouvernement demeure attaché au dialogue social avec les centrales syndicales et la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).
« L’offre présentée par le gouvernement lors du dialogue social comprend toutes les catégories. Notre souci est de résoudre les problématiques des travailleurs, aussi bien du secteur public que privé ainsi que ceux relevant des établissements publics et des collectivités territoriales », a souligné El Othmani dans son allocution à l’ouverture de la réunion du conseil de gouvernement.
« La porte est toujours ouverte… Nous sommes disposés à continuer le dialogue, puisque certains points nécessitent débat et accord », a-t-il insisté, notant que l’offre gouvernemental est toujours sur la table et « nous y sommes attachés ainsi qu’au dialogue ». Il a, par ailleurs, remercié les centrales syndicales « qui ont exprimé, à l’occasion du 1er mai, leur volonté de poursuivre le dialogue et de parvenir à un accord, sachant que nous avions l’espoir et le désir d’aboutir à un accord majeur, mais cela nécessite plus de temps ».
Lire aussi: El Othmani présidera demain un Conseil de gouvernement
Il a, dans ce sens, réitéré la volonté sincère du gouvernement de parvenir à un accord dans l’intérêt de toutes les parties.
El Othmani a, en outre, souligné que le gouvernement a entamé le dialogue social de bonne foi en proposant un accord qui devait être signé avant le 1er mai, relevant toutefois que « cela n’a pas été possible malgré les efforts consentis par tous ».
De ce fait, il a été décidé de reporter la signature de l’accord, a-t-il indiqué, ajoutant que le gouvernement demeure ouvert et attaché au dialogue.