Deux arrestations pour trafic de cocaïne à l’aéroport Mohammed V

797

Les éléments de police de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca ont arrêté, dans des opérations séparées, deux personnes qui voyageaient avec des quantités importantes de cocaïne dissimulées dans leurs bagages, mais aussi dans leurs intestins.
Cinquante-huit capsules de cocaïne, d’un poids de 940 grammes, ont été saisies vendredi suite à l’opération de fouille des bagages d’un ressortissant nigérian à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Dissimulant dans ses intestins d’autres capsules de cocaïne, le mis en cause de 31 ans a été transféré au CHU Ibn Rochd de Casablanca pour subir les examens nécessaires.
Dans une autre opération menée ce même jour, les éléments de police de l’aéroport international Mohammed V ont saisi une quantité de 895 grammes de cocaïne dans la valise d’un ressortissant vénézuélien de 30 ans, qui était à bord d’un vol en provenance de São Paulo (Brésil) et transitant par l’aéroport de Lisbonne (Portugal). Après que les examens de radiologie auxquels ont démontré la présence de capsules dans ses intestins, l’homme aussi été transféré au Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Rochd afin de subir les procédures médicales nécessaires.
Les deux hommes ont été placés en garde à vue à l’hôpital dans l’attente de les soumettre à une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent pour répondre aux actes criminels dont ils sont accusés.