Des manifestants attaquent l’ambassade américaine à Bagdad après des raids

153
DR.

Des milliers de manifestants ont attaqué mardi l’ambassade des Etats-Unis à Bagdad, brûlant des drapeaux, arrachant des caméras de surveillance et criant « Mort à l’Amérique », après des raids américains meurtriers contre un groupe armé irakien pro-iranien, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Les participants au cortège funéraire des 25 combattants tués dans les raids dimanche en Irak, sont parvenus à traverser sans encombre l’ensemble des checkpoints de l’ultrasécurisée Zone verte de Bagdad, où siège l’ambassade. Mais les forces de sécurité irakiennes se sont ensuite interposées aux portes de l’ambassade, alors que les manifestants devenaient violents.