Des faux diplômes font tomber deux candidats au concours de la police

Deux jeunes hommes marocains risquent gros. Ils auraient falsifié leur diplôme pour postuler à un concours d’accès aux différentes fonctions de la sûreté nationale. 

Les services de la police judiciaire de Rabat ont ouvert une enquête, sous la supervision du parquet général compétent, sur deux candidats qui auraient présenté des diplômes falsifiés lors d’un concours d’accès aux différentes fonctions de la sûreté nationale.

Selon Al Ahdath Info qui rapporte cette nouvelle, les éléments de la police judiciaire de Rabat se sont rendus compte, lors de la pré-sélection, que les noms des deux jeunes hommes ne figuraient pas dans les bases de données des établissements d’enseignement qu’ils ont indiqué.

La même source précise que le contrôle et l’examen des dossiers des candidats constituent une étape fondamentale du processus de recrutement. Et d’ajouter que la DGSN vise principalement à garantir l’équité des chances entre les candidats lors des concours d’accès aux différentes fonctions de la sûreté nationale.