Des détenus mineurs du Hirak autorisés à passer l'Aid avec leurs familles

2336

La Cour d’appel d’Al Hoceima a décidé ce mercredi 15 août d’autoriser des détenus mineurs du Hirak à passer l’Aid El Kébir avec leurs familles.
L’avocat Majid Azeryah nous a déclaré que le juge d’instruction a autorisé Imad Ahlik, Bilal El Mokadem, Moussab Ouchen et Wail Habibi à passer l’Aid El Kébir hors de la prison de Nador. Selon l’avocat, ils seront momentanément libres du 20 au 26 août, soit 7 jours avec leurs familles.
Ces détenus mineurs sont incarcérés dans l’aile pour mineurs à la prison de Nador depuis juillet 2018 et sont poursuivis pour avoir participé aux manifestations à El Hoceima et à Imzouren pour contester les peines prononcées contre les activistes du mouvement du hirak.
Lire aussi: Un artiste peintre interpellé pour avoir dessiné le portrait de Nasser Zefzafi
Pour rappel, des manifestations s’étaient déclarées dans plusieurs villes marocaines suite aux peines prononcées contre les meneurs du hirak jugées très lourdes. Nasser Zefzafi, Nabil Ahmjiq, Ouassim Boustati et Samir Ighid, avaient été condamnés à 20 ans de prison ferme pour, entre autres, « complot visant à porter atteinte à la sécurité de l’État« . Les cinquante autres accusés ont quant à eux été condamnés à des peines allant de 1 à 15 an de prison.