Derrière les barreaux pour une agression sexuelle dans un grand taxi

Un retraité a été mis derrière les barreaux pour avoir agressé sexuellement une mère de quatre enfants dans un grand taxi.

Le tribunal de première instance de la ville de Meknès a condamné, en début de semaine, un retraité à deux mois de prison et à une amende de 500 dirhams.

Le coupable est impliqué dans une affaire d’agression sexuelle qui avait éclaté le 10 octobre dernier, indique Assabah dans son édition du vendredi 8 novembre.

Le journal a fait savoir que tout a commencé dans un grand taxi, lorsque le retraité a tenté d’abuser d’une mère de quatre enfants. « Le coupable, qui était en état d’ivresse, n’a pas cessé de toucher les parties intimes de la victime, qui a fini par lui faire un scandale devant les éléments de la police judiciaire », écrit Assabah.

Les forces de l’ordre ont interrogé les deux parties, avant d’arrêter le retraité en question et de le traduire devant la justice. Il passera les deux prochains mois derrière les barreaux, pour agression sexuelle et ivresse sur la voie publique. Assabah rappelle, par ailleurs, qu’avant de prononcer le verdict, le juge a tenu compte de la situation sociale du mis en cause et du fait qu’il n’a aucun antécédent judiciaire.