Démission de Lahcen Daoudi: le PJD se rétracte

24739

Dans un communiqué publié hier jeudi 7 juin sur son site, le Parti Justice et Développement (PJD) dément avoir reçu la démission du ministre des Affaires générales de la gouvernance, Lahcen Daoudi, lors de la réunion d’urgence du secrétariat général du PJD tenue mercredi soir. 
Grande surprise, le PJD a tenu à démentir la participation de Lahcen Daoudi à la réunion du secrétariat général du mercredi 6 juin, avant de faire une spectaculaire volte-face: le PJD n’a reçu aucune demande de démission de la part de Lahcen Daoudi. Le secrétariat général a appris son intention de démissionner et “a salué cette décision courageuse“.
Selon la même source, le secrétariat général du parti n’aurait pas « discuté cette décision » qui ne faisait pas partie de l’ordre du jour de la réunion d’urgence.
Cependant, ce communiqué du PJD tombe quelques heures avant la participation de Lahcen Daoudi au Conseil de gouvernement présidé par le chef du gouvernement Saâdeddine El Othmani hier jeudi 7 juin.
Des déclarations qui viennent contredire le communiqué du parti publié le 6 juin et qui précisait que le ministre des Affaires publiques et de la Gouvernance avait présenté sa démission aux membres du secrétariat général du Parti Justice et Développement (PJD).
.

Pour rappel, Lahcen Daoudi a démissionné au lendemain de sa participation au sit-in des employés de Centrale Danone organisé devant le parlement, mardi 5 juin. La démission du ministre pjdiste doit maintenant être acceptée par le roi Mohammed VI.