Démantèlement d’une cellule terroriste s’activant entre Casablanca, Mohammedia et Azilal

1000
DR.

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a démantelé, mardi, sur la base d’informations de renseignement précises, une cellule terroriste composée de six membres adeptes de la pensée extrémiste.

Les premières investigations révèlent que les membres de cette cellule affiliés à l’organisation dite “Etat islamique” ont planifié de commettre des actes terroristes au sein du royaume dans la perspective de la proclamation d’une wilaya affiliée à Daech, précise la même source.

Détecter les réseaux terroristes

Les suspects sont âgés de 18 à 59 ans, s’activant entre Casablanca, Mohammedia et Azilal, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur. Ils ont été placés en garde à vue pour approfondir l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent alors que les investigations se poursuivent pour arrêter d’autres complices soupçonnés d’être impliqués dans cette cellule terroriste, ajoute le communiqué.

Cette opération s’inscrit dans le cadre de la poursuite des efforts déployés pour détecter les réseaux terroristes qui visent la sécurité et la stabilité du royaume, conclut le ministère.