Demande de liberté provisoire de Hajar Raissouni: le tribunal ne s’est pas encore prononcé

à 14:03

Contrairement à ce que vient d’annoncer un de nos confrères, le tribunal de première instance de Rabat n’a pas encore statué sur la demande de la défense de Hajar Raisouni de lui accorder la liberté provisoire.

Contacté par H24info, Me Saâd Sahli avocat de Hajar Raissouni présent sur place, a indiqué que «l’audience ne commencera pas avant 14h et que le tribunal ne s’est pas encore prononcé sur la requête de la défense de sa cliente».

«On attend comme tout le monde l’issue des délibérations. Je ne sais pas d’où est ce qu’ils tiennent cette information», a-t-il dit faisant allusion à l’information relayée par un de nos confrère. «Peut-être qu’ils ont leurs propres sources au sein de la justice ou qu’ils cherchent à exercer de la pression sur celle-ci», a-t-il poursuivi.

«Nous avons présenté les garanties nécessaires pour une liberté provisoire et nous espérons que les juges vont les prendre en compte dans leur décision», a-t-il encore déclaré.

A noter que le tribunal de première instance de Rabat a déjà refusé lors d’une audience précédente une demande de liberté provisoire formulée par sa défense.

La journaliste de 28 ans a été arrêtée le 31 août avec son fiancé, son médecin, un infirmier et une secrétaire pour des chefs d’accusation d' «avortement illégal» et «relations sexuelles extraconjugales ».