Découverte d’une nouvelle espèce de chauves-souris au Maroc

491
DR.

Une équipe internationale de chercheurs a découvert une nouvelle espèce de chauves-souris dans des zones boisées d’Europe et une autre, « très rare », dans des grottes d’Afrique du Nord, a annoncé mardi le principal organisme public de recherche d’Espagne.

Un millier d’espèces de chiroptères peuplent le monde. Capables d’émettre et de recevoir des ultra-sons, ces petits mammifères peuvent voler et s’orienter dans l’obscurité totale.

La toute dernière espèce de chauves-souris découverte en Europe – appelée Myotis crypticus – vit dans des zones boisées en Italie, en France, en Suisse et en Espagne et s’y trouve soumise à « une pression humaine croissante », a écrit dans un communiqué le Conseil supérieur de la recherche scientifique (CSIC) espagnol ayant dirigé l’étude.

Lire aussi: Comment 96% des espèces ont disparu il y a 252 millions d'années

Elle était « passée inaperçue jusqu’à présent » parce que « les chauves-souris sont représentées par 53 espèces en Europe mais beaucoup se ressemblent énormément », a expliqué le chercheur Javier Juste, de la station biologique de Doñana, dans l’extrême sud de l’Espagne, cité dans le communiqué. « Il a donc fallu avoir recours à des comparaisons génétiques pour vérifier leur identité », a-t-il ajouté.

La même étude a permis de décrire en Afrique du Nord une espèce nouvelle pour la science – Myotis zenatius – « extrêmement rare et vulnérable » : on ne connaît ces chauves-souris que « dans quelques grottes qui les abritent, dans les montagnes du Maghreb, au Maroc et en Algérie », a souligné le CSIC.

« Il est possible qu’elle mérite d’être déjà incluse sur la liste des espèces en danger d’extinction », ont insisté les chercheurs.