Décès d’un enseignant lors de la chute d’un mur d’une classe à Meknès

1760
DR.

L’enseignant est décédé sur le chantier de rénovation de l’école. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de ce drame.

Le décès du professeur de l’école de Bni Maaden dans le village de Charqaoua (préfecture de Meknès-El Menzeh) serait dû à la chute du mur d’une salle de classe inoccupée en pleine rénovation, rapporte le site AlYaoum24.

Un comité de l’Académie Régionale de l’Éducation et de la Formation de Fès-Meknès s’est déplacé sur les lieux de l’endroit, où il a été constaté que «le professeur était décédé à quatre heures et demie après l’après-midi, alors qu’il était à l’intérieur des ateliers de démolition», poursuit la même source.

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie royale sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les causes de cet accident.