Création à Panama d’une Association d’amitié maroco-panaméenne

350
Crédit: DR

Une pléiade d’amis du Maroc au Panama issus de la société civile, des médias et du monde académique et des affaires ont décidé de joindre leurs efforts dans une Association d’amitié maroco-panaméenne.

L’annonce officielle de la création de cette association a été faite lors d’une réception organisée vendredi soir au siège de l’ambassade du Maroc à Panama, en présence des ambassadeurs du Maroc à Panama et de Panama à Rabat, respectivement Mme Oumama Aouad et Mme Gloria Young, ainsi que de membres de la communauté marocaine établie dans ce pays et de plusieurs personnalités.

L’association se veut être « un canal essentiel de communication et d’échange dans plusieurs domaines, notamment culturels, économiques et éducatifs », et un « levier » de promotion des relations bilatérales, a indiqué le président de l’association, M. Euclides Tapia, dans une déclaration à la MAP, en marge de la réception.

Ce Directeur de l’Ecole des relations internationales à l’Université de Panama a affirmé que l’association s’attellera au renforcement du rayonnement du Maroc, à la promotion de sa culture multiséculaire et de son progrès auprès des différents milieux de la société panaméenne et à la lutte contre les stéréotypes, a ajouté ce professeur universitaire.

Tapia a souligné que sa visite au Maroc lui a permis de se rendre compte de près des progrès enregistrés sur plusieurs plans et de prospecter les opportunités de coopération entre le Royaume et son pays et que l’Association en fera l’un des objectifs de son travail.

De son côté, Mme Lorena Gonzalez, présidente du Forum national des femmes des partis politiques, a relevé que la création de cette nouvelle instance civile est une initiative importante qui vient fédérer les efforts d’acteurs panaméens issus d’horizons divers mais dont le dénominateur commun est l’engagement de renforcer les liens d’amitié et de rapprochement entre le Maroc et Panama.

L’Association constitue une « opportunité importante » pour les acteurs civils, politiques et académiques panaméens de contribuer à une action pérenne de renforcement des relations maroco-panaméennes, a ajouté cette avocate et femme politique.