Covid-19: les médecins se préparent à être vaccinés dans les jours qui viennent

2986
DR.

Après l’autorisation temporaire accordée au vaccin d’AstraZeneca-Oxford, le Maroc devrait recevoir dans les jours qui viennent les premières doses du vaccin. Les médecins, premiers bénéficiaires de la campagne de vaccination, sont d’ailleurs en train d’achever leurs listes.

Le Maroc a accordé le 6 janvier une autorisation temporaire d’utilisation d’urgence pour le vaccin Covidshield fabriqué par AstraZeneca. Dès lors certains médias ont affirment que le Maroc recevra un premier lot d’un million de doses de ce vaccin.

Annoncé dans un premier temps pour le vendredi 15 janvier, l’acheminement de ce premier lot depuis l’Inde devrait en théorie être opéré le samedi 16 janvier, selon nos confrères de Le360. Joint par H24 Info, le Dr Tayeb Hamdi, vice-président de la Fédération Nationale de la Santé (FNS), nous confirme que « le Maroc recevra en fin de semaine les premières doses et que la campagne de vaccination va bel et bien débuter avec le vaccin d’AstraZeneca ».

 

Lire aussi : Le Maroc autorise l’utilisation du vaccin d’AstraZeneca

 

Selon Médias24 dès la réception de ces doses, « la distribution démarrera immédiatement et la campagne de vaccination sera lancée en début de semaine ». Les premiers bénéficiaires seront les médecins tant du secteur privé que public, assure la même source. Ce pour quoi « les autorités sont en train d’alimenter la plateforme informatique relative à la vaccination avec les dernières données des cibles prioritaires », poursuit-on.

Les médecins se préparent

 

La même source révèle un document du président du Conseil National de l’Ordre des Médecins, daté du 12 janvier et adressé aux présidents des conseils régionaux de l’ordre. Le document affirme que « dans le cadre de la préparation de la campagne de vaccination des médecins libéraux et de leurs personnels le Conseil national et les conseils régionaux ont contacté tous les médecins pour l’établissement des listes ».

Contacté par H24 Info, Dr Mohammadin Boubekri confirme qu’il s’agit bien d’une préparation pour se faire vacciner contre le Covid-19. Notre interlocuteur affirme que « les médecins du secteur libéral se sont inscrits sur la plateforme de l’Ordre des médecins », étant donné que c’est ce dernier qui a été « chargé d’élaborer les listes ».

Par ailleurs, selon le même document, la date butoir pour les inscriptions à ces listes est fixée au vendredi 15 janvier. Néanmoins, bien que le président dit « espérer que ce processus soit à cette date (…) (nous) avons décider d’un allongement du délai, fixé au lundi 18 janvier ».

 

Lire aussi : AstraZeneca, premier vaccin distribué au Maroc ?

 

« Tout cela dans le but de bénéficier très rapidement du vaccin, puisque la vaccination des professionnels du secteur se fera en premier », poursuit notre interlocuteur.

Concernant la logistique, Dr Mohammadin Boubekri indique que « les médecins du secteur libéral seront pris en charge dans des centres de vaccination qui leur seront dédiés, et ce en collaboration avec le ministère de la Santé ».

Pour l’heure aucune communication officielle n’a été faite ni par le ministère de la Santé ni celui de l’Intérieur concernant le début de cette campagne de vaccination.