Covid-19: les compléments alimentaires pour renforcer l’immunité…mythe ou réalité?

3209
DR

Avec la propagation du nouveau coronavirus, les citoyens sont appelés à respecter plusieurs mesures préventives à savoir porter le masque, se laver fréquemment les mains avec du savon ainsi qu’éviter le contact physique et les regroupements.

Par ailleurs, plusieurs personnes consomment des compléments alimentaires, sources concentrées de nutriments, afin de booster le système immunitaire pour une lutte plus efficiente contre le covid-19 en cas de contamination. Dans une déclaration à la MAP, Ikram Tikour, médecin généraliste nutritionniste, a indiqué que le renforcement du système immunitaire en consommant des compléments alimentaires notamment le Zinc et la vitamine C peut aider le corps humain à lutter contre le covid-19 dans deux cas.

« Dans le premier cas, lorsque l’organisme est atteint par le virus, la supplémentation par certains micronutriments reste intéressante pour renforcer le système immunitaire. Pour le deuxième cas, qui est à titre préventif, c’est quand la carence est connue au préalable », a-t-elle expliqué.

Dans le cas contraire, la supplémentation anarchique pourrait avoir des effets secondaires non négligeables et « très graves », a relevé Dr. Tikour donnant comme exemple une prise régulière et chronique de la vitamine C synthétique qui pourrait être « pro-oxydante pour les différents tissus de l’organisme ».

Un état de stress oxydant est responsable à long terme de maladies chroniques tel que le diabète et l’hypertension ainsi que l’apparition de certains cancers, a-t-elle prévenu.

Il y a même des études qui ont démontré que la prise chronique de la vitamine C synthétique chez les fumeurs augmenterait le risque d’atteinte par un cancer du poumon, a-t-elle avancé.

Des doses élevées, voire un surdosage de Zinc peuvent provoquer des effets secondaires importants, notamment l’affaiblissement du système immunitaire, l’indigestion, les nausées, les vomissements, les problèmes intestinaux (diarrhée), les maux de tête, la fatigue et l’affection cutanée, a-t-elle dit.

 

Lire aussi : Covid-19: plus de 50.000 nouveaux cas en 24 heures en France, un nouveau record

 

Ainsi, la supplémentation doit se faire après un avis médical puisque pour chaque nutriment il y a des doses et des horaires de prise à respecter et aussi des combinaisons qu’il faut ou ne faut pas faire, a signalé la spécialiste donnant comme exemple la prise de fer qui doit être éloignée de la prise de calcium pour ne pas freiner son absorption.

« Par contre, pour avoir un système immunitaire performant, il n’existe pas de secret. Il suffit d’avoir une bonne hygiène de vie qui commence par avoir un bon équilibre alimentaire apportant à l’organisme les différent micronutriments et macronutriments nécessaires à son bon fonctionnement, une activité physique régulière, un sommeil réparateur, et bien s’hydrater », a recommandé l’experte.

Cependant, « le plus important est d’apprendre à gérer son stress, car ce dernier peut chambouler toutes les pendules de l’organisme ».