Nombre de cas Covid-19: le Maroc classé 2e en Afrique et 31e au niveau mondial

3368

Le nombre de cas continue de grimper au Maroc. Malgré la mise en place d’un des plus longs confinements au monde, le royaume doit faire face à une forte évolution de l’épidémie ces derniers mois.

Deux mille cinq cent cinquante-trois (2.553) nouveaux cas d’infection au coronavirus (Covid-19) et 2.018 guérisons ont été enregistrés au Maroc dans les dernières 24 heures, a annoncé mardi 6 octobre le ministère de la Santé. Ainsi, le dernier bilan se chiffre à 137.248 cas de contaminations depuis le premier cas signalé le 2 mars.

Le nombre de décès est passé à 2.410 avec 41 nouveaux cas recensés en 24 heures, soit un taux de létalité de 1,8% et à 115.354 pour ce qui concerne celui des personnes rétablies, soit un taux de guérison de 84%, a précisé le ministère dans son bulletin quotidien de la Covid-19.

À ce jour, le Maroc (137.248) est classé à la 31e place au niveau mondial en nombre de cas, devant la Belgique (134.291) et juste après la Bolivie(137.468). Le classement est quant à lui dominé par les Etats-Unis (7,724,207), l’Inde (6.757.131)et le Brésil (4.970.953).

 

Lire aussi: Casablanca/covid-19: pourquoi on n’arrive pas à réduire les cas de contamination?

 

En nombre de morts, le Maroc (2.410) glisse à la 38e position, juste après le Panama (2.440) et devant la République Dominicaine (2.149). Là où la situation est le plus inquiétante, ce sont le nombre de cas critiques dans les hôpitaux. Le Maroc en comptait 434 ce 6 octobre, se plaçant ainsi à la 24e position mondiale, juste après l’Allemagne (447) et devant l’Angleterre (393).

Deuxième en Afrique

Quant au classement continental, le royaume se positionne depuis plusieurs semaines en deuxième position. Il est devancé par l’Afrique du Sud qui compte un total de 683.242 cas de contaminations au Covid-19 depuis le début de l’épidémie. Le Maroc arrive aussi devant l’Égypte qui compte à son tour 103.902 cas.

 

Source: Worldometer.

En nombre de morts, le Maroc est classé troisième en Afrique juste après l’Afrique du Sud (17.103) et l’Égypte (6.001). Le royaume devance là encore l’Algérie classée sixième au niveau continental avec 1.768 décès.

À la date du 6 octobre, l’Afrique du Sud a recensé 539 cas critiques, le Maroc 434 et l’Ethiopie 282.

L’évolution sur les six derniers mois

Des chiffres qui depuis quelques semaines semblent devenir la norme, alors que le pays enregistrait à peine la moitié, il y a trois mois. En avril, alors que le pays était confiné le Maroc se classait à la 63e place au niveau mondial, alors que le pays cumulait à peine les 4.500 cas de contaminations.

Durant les mois de juin et juillet, le nombre de cas a doublé, avec un premier record le 19 juin, où le pays a enregistré 539 nouveaux cas de contaminations en vingt-quatre heures. Lorsque le déconfinement progressif a été enclenché le 24 juin, le nombre de cas s’est stabilisé avant de poursuivre une hausse constante dès la fin du mois de juillet, où la barre des 1.000 contaminations en une journée a été franchie.

Source: Worldometer.

Depuis , les records quotidiens s’enchaînent non seulement en nombre de nouveaux cas dépistés, mais aussi quant aux nombre de morts. Dès la deuxième moitié du mois de septembre le Maroc recense pas moins de 2.000 nouvelles contaminations journalières mais aussi de morts quotidiens.

Source : Worldometer.

À ce jour, le nombre de cas exclus s’élève à 2.616.634 au Maroc. Les cas actifs ont atteint un total de 19.484, avec une prévalence de l’ordre de 53.7/100.000 habitants, alors que les cas sévères ou critiques sont au nombre de 434, dont 37 placés sous intubation. Le taux d’incidence cumulé est de 378/100.000 habitants, contre une incidence de 24h établie à 7/100.000 habitants.