Covid-19: fermeture d’un lycée à El Hajeb après la découverte de trois cas positifs

1338
DR

Les autorités de la ville d’El Hajeb, dans la région de Fès-Meknès, ont fermé hier, jeudi 17 septembre, le lycée Ibn Al-Khatib après avoir découvert trois cas positifs au covid-19.

Le comité régional de vigilance d’El Hajeb a décidé de fermer l’établissement après détection de deux cas positifs ayant été en contact avec un agent administratif lui-même infecté par le virus.

Depuis hier, jeudi 17 septembre, le lycée Ibn Al-Khattib a fermé ses portes « afin d’assurer la santé et la sécurité des cadres administratifs, éducatifs et des élèves » et ce, pour une durée de 14 jours, rapporte le média arabophone Hespress, selon un communiqué de la Direction régionale de l’Education et de la Formation de la ville.

Cette décision a été prise à la suite d’une coordination entre les différentes composantes du Comité de veille au niveau de la province, sous la supervision du Gouverneur et en concertation avec le directeur de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation de Fès-Meknès.

L’établissement, qui assurait un enseignement présentiel en alternance, organisera désormais les cours en distanciel avec des outils numériques adaptés, pendant la période susmentionnée.