Covid-19: pas de reprise des vols internationaux avant la mi-juin ?

11132

Les espoirs d’une prochaine reprise du trafic aérien ont été douchés par l’annonce de la DGAC fixant au 10 juin, la date théorique de l’autorisation des vols internationaux.

Relayée par plusieurs médias, l’ouverture de l’espace aérien à la fin mai a été démentie par les instances en charge.

D’abord, l’Office national des aéroports (ONDA) qui dans une récente publication adressait une mise en garde aux voyageurs qui doivent impérativement vérifier si les liaisons entre leur pays de provenance et le Maroc sont autorisées, les suspensions restant toujours en vigueur.

لكل المسافرين القادمين إلى المغرب يتوجب عليكم إتباع الخطوات التالية :
#Staysafe #Morocco #ONDA #AéroportsduMaroc #Airport

Posted by Office National Des Aéroports on Tuesday, May 4, 2021

Entre-temps, l’état d’urgence sanitaire a été prolongé par le gouvernement, au moins jusqu’au 10 juin. Ceci aurait d’ailleurs poussé «la DGAC à publier un nouveau NOTAM (un message destiné aux navigants aériens) en fixant désormais au 10 juin, la date théorique pour la reprise du trafic aérien de passagers», indiquent nos confrères de Le360, citant des sources aéroportuaires.

Cette date peut encore une fois être repoussée, avertit la même source. Les vols spéciaux continuent néanmoins d’être programmés.

À noter que les autorités marocaines ont décidé de suspendre graduellement les liaisons aériennes avec près d’une trentaine de pays dans le cadre des mesures préventives contre la propagation du coronavirus. Parmi eux, le Brésil, le Royaume-Uni, la France, l’Espagne, la Finlande, le Liban, le Koweït , l’Algérie, l’Égypte, l’Italie, la Belgique ou encore la Turquie.