Covid-19: Rabat, Casablanca, Marrakech, Fès… l’évolution de la pandémie dans les grandes villes

DR.

À la date du mardi 12 mai, le Maroc comptait 6.418 cas de contamination au nouveau coronavirus (Covid-19). Mais la situation épidémiologique dans chacune des douze régions est très variée tout comme entre les villes. Les détails.

Au niveau des régions, l’évolution poursuit sa tendance avec Casa-Settat en tête du classement. La région totalise à elle seule 27,3% du nombre de cas confirmés à travers tout le royaume, soit 1 752 cas d’infection au virus. Non loin, la région de Marrakech-Safi a elle aussi connu une montée en flèche ces derniers jours regroupant 18,9% des cas au Maroc, soit 1 213 malades.

Les régions de Fès-Meknès et Tanger-Tétouan-Al Hoceima totalisent respectivement 14% et 14,3% des cas recensés, avec 899 et 918 cas. Les régions des Rabat-Salé-Kénitra et Daraa-Tafilalet suivent avec 648 cas et 584, comptabilisant dans l’ordre 10,1% et 9,1% des cas à travers le pays. Les six autres régions restent loin derrière. L’Oriental, qui compte 2,7% des contamination dans le pays, enregistrait 173 cas, tandis que dans la région de Dakhla Oued Eddahab aucun cas n’était actif ce mardi 12 mai.

 

Par ailleurs, le nombre de personnes déclarées guéries s’est élevé, jusqu’au mardi à 16H00, à 2991 cas (180 rémissions supplémentaires) alors que le nombre de décès a stagné à 188 pour le troisième jour d’affilée. Toutefois, la situation reste préoccupante dans le pays, avec ce que désigne les scientifiques comme une évolution en dents de scie.

 

Lire aussi: Covid-19: symptômes, personnes à risque, protection, enfants

 

L’évolution la plus importante durant ces dernières vingt-quatre heures a concerné la région de Rabat avec 70 nouveaux cas enregistrés le mardi 12 mai. Et c’est dans la capitale que le plus grand nombre de cas est recensé dans la région avec 289 cas et cinq décès depuis le début de l’épidémie. La ville de Salé et la préfecture de Skhirat Témara, comptent 189 et 112 cas.

 

Lire aussi: Diapo. Contrôles renforcés à Rabat après la montée en flèche des contaminations au covid-19

 

Source: Direction régionale de la Santé Rabat-Salé-Kénitra.

Une montée en flèche des contaminations a poussé dès hier matin les autorités à ériger plusieurs barrages entre les quartiers les plus importants de la capitale, à savoir Agdal, Youssoufia, Ettaqadoum, ou encore Ennahda. Les médias évoquent également un contrôle extrêmement strict à l’entrée de la ville, où plusieurs bouchons se sont constitués que ce soit via la sortie nord ou sud.

 

Lire aussi: Vidéo. Casablanca: attroupement monstre à Ain Chock, le chef de l’annexe administrative suspendu

 

A Casablanca, le nombre de contaminations a également poursuivi sa tendance haussière, avec le recensement de 19 nouveaux cas. La préfecture de Sidi Bernoussi comptabilisait à la date du 11 mai (dernière mise à jour publiée par la direction régionale de la santé) 466 cas de contaminations. Viennent ensuite les préfectures d’Aïn Sebaâ-Hay Mohammadi, Anfa et Moulay Rachid, avec 255, 209 et 131 cas enregistrés respectivement. La ville de Mohammedia comptabilisait 201 cas d’infection au Covid-19.

Source: Direction régionale de la Santé Casa-Settat.

Dans la région de Fès-Meknès, quatre nouveaux cas ont été enregistrés le mardi 12 mai dans la ville de Fès qui compte au total 545 cas, soit 61% des cas dans la région. Elle est suivie par la ville de Meknes avec 117 cas, soit 13% des cas de la région, puis de la commune d’El Hajeb qui compte 98 cas.

 

Source: Direction régionale de la Santé Fès-Meknès.

Dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, la ville du détroit comptabilisait 684 cas confirmés, à la date du mardi 12 mai. Elle est suivie par la ville de Larache avec 143 cas et Tétouan avec 76 cas. La ville de Chefchaouen a été jusqu’ici épargnée par l’épidemie et continue de l’être, avec zéro cas détectés.

Source: Direction régional de la Santé Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Au matin du mercredi 13 mai, la région de Marrakech-Safi enregistré 1221 cas de contamination au nouveau coronavirus. La plupart des cas ont été recensés dans la ville de Marrakech qui compte 285 cas encore sous traitement, détaille la direction régionale de la santé. Dans la province de Rehamna 23 personnes suivent toujours un traitement, tandis que 15 autres le sont dans la province d’Al Haouz.

Source: Direction régionale de la Santé Marrakech-Safi.