Couvre-feu nocturne: la liste des personnes autorisées à circuler

DR.

Suite à la décision concernant l’interdiction de déplacement nocturne prise dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, les autorités publiques annoncent que sont exceptés de cette décision les cadres de santé, médicaux et paramédicaux, le transport médical, le personnel pharmaceutique, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Ces exceptions concernent aussi les agents et les auxiliaires d’autorité, les services de sûreté, les services des Forces armées royales, les services de la protection civile, les services de la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion, les services de l’administration des douanes et impôts indirects, ajoute la même source. Sont exceptées aussi les personnes en urgence médicale.

Pour ce qui est des personnes travaillant dans les services de permanence dans les administrations publiques et les cadres des établissements médiatiques publics et des radios privées, ils doivent disposer d’une attestation signée et cachetée par leurs supérieurs dans les établissements concernés justifiant leur travail nocturne.

 

Lire aussi. Ramadan: installation d’un couvre-feu entre 19h et 5h du matin

Il s’agit aussi des équipes d’intervention opérant dans les secteurs de base à utilité publique (eau, électricité, assainissement et nettoyage, télécommunication, autoroutes), des préposés religieux chargé d’appeler aux prières dans les mosquées et des personnes travaillant dans les activités ayant un lien direct avec la vie quotidienne des citoyens et qui nécessite un travail nocturne comme les boucheries, les boulangeries, ainsi que les personnes chargées du transport de marchandises.

Cette mesure concerne également les personnes travaillant dans les activités industrielles, agricoles et de pêche maritime qui nécessitent un travail nocturne dont les industries pharmaceutiques, textile, l’agroalimentaire, l’industrie de l’énergie et minière et les secteurs des ports et de l’aviation et le personnel des centres d’appel et des sociétés de gardiennage et de transport de fonds.

Rappelant la nécessité du respect des différentes mesures préventives qui resteront en vigueur toute la journée, les autorités publiques soulignent que les autorités locales et les services sécuritaires veilleront à l’application des mesures du contrôle strict à l’endroit de quiconque se trouvant sur la voie publique en dehors des restrictions annoncées, conclut le communiqué.