Coupe arabe. RCA-WAC: tout ce qu’il faut savoir sur le derby

Tous les mordus du ballon rond au Maroc et dans le monde arabe seront rivés sur le derby bidaoui qui aura lieu samedi à 20H00. Un important dispositif sécuritaire sera mobilisé pour ce choc qui se jouera à guichets fermés. Les détails. 

La ville de Casablanca sera paralysée samedi prochain, à l’occasion du derby bidaoui qui aura un goût très particulier. Les deux géants de la capitale économique disputeront une place en quart de finale du trophée Mohammed VI des clubs champions (Coupe arabe). 

Le Wydad et le Raja vont donc se rencontrer à deux reprises, le samedi 2 novembre et le 23 du même mois. De quoi épater la galerie du stade Mohammed V et les téléspectateurs arabes qui seront fixés devant leurs télés pour suivre l’un des meilleurs derbys au monde. Il risque certainement d’y avoir des étincelles entre les deux géants bidaouis. 

Un stade plein à craquer 

Le Raja de Casablanca a imprimé un total de 32.000 tickets pour cette rencontre tant attendue, sans compter les places qui seront occupées par les abonnés du club.

Au total, 45.000 supporters seront attendus samedi. 22.000 tickets ont été mis à disposition des supporters du Wydad, 9000 pour les Rajaouis, et 13.000 pour les abonnés du club. Les billets seront mis en vente jeudi, dans le complexe de l’Oasis pour les amoureux du RCA et dans le stade du Père Jégo pour les mordus des Rouges. 

Notons que le prix les tickets connaitra une légère augmentation par rapport aux matchs de la Botola. La pelouse coûte 50 DH, tandis que les tribunes sont à 150 DH. 

Un dispositif sécuritaire important 

La Direction générale de la sûreté nationale a mobilisé un dispositif sécuritaire important pour le bon déroulement de ce match. 3600 agents de l’ordre seront dispersés aux alentours du complexe sportif Mohammed V. Une unité mobile sillonnera également tous les quartiers qui mènent au stade, à savoir Bir anzarane, Ghandi, Anoual, et Sokrate. 

Des mises au point ont eu lieu entre les forces de l’ordre pour mettre en place un plan efficace afin de gérer cette rencontre et garantir la sécurité des supporters. 

Les éléments de la DGSN ont également tenu des réunions avec les groupes des supporters des deux équipes pour éviter les scénarios catastrophes. Les forces de l’ordres ont appelé les deux camps à se respecter et donner une bonne image du derby.