Corruption: le numéro vert fait tomber le directeur de l’Agence urbaine de Marrakech

36255
Khalid Ouaya. Crédit: DR.

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) de Marrakech a procédé cet après-midi à l’interpellation du directeur de l’Agence urbaine de Marrakech, khalid Ouaya, pour des faits de corruption. 

Moins d’une heure après sa sortie d’une réunion au siège de la Wilaya de Marrakech, le directeur de l’Agence urbaine de Marrakech, Khalid Ouaya, a été arrêté par la BNPJ. Selon des sources contactées par H24info, l’homme a été interpellé suite à une plainte pour corruption signalé au numéro vert, le 600, mis à la disposition des citoyens par le Parquet.

Les détails de l’affaire n’ont pas encore filtré et les observateurs locaux s’attendent à ce que plusieurs têtes tombent après cette affaire. Khalid Ouaya occupait le même poste à l’Agence urbaine de Rabat-Salé avant d’être muté à Marrakech à l’époque où Abdelfattah Lebjioui était le wali de la ville ocre. L’interpellé laissait entendre qu’il allait quitter prochainement son poste pour être nommé gouverneur, selon nos sources.

Lire aussi: Rapport. La corruption et la fraude gangrènent de plus en plus le secteur de l'immobilier

khalid Ouaya à côté du roi Mohammed VI, lors du lancement du projet de réhabilitation de l’ancienne Médina de Marrakech. Crédit: MAP.

Les policiers sont restés longtemps au bureau du directeur de l’Agence urbaine ce qui laisse présager que l’intéressé a été arrêté en flagrant délit, d’autant plus que nos confrères de Hespress parlent de sommes d’argent saisies. Selon la presse locale, Khalid Ouaya a (par la suite) été placé en garde à vue sous la supervision du parquet compétent.