Coronavirus: vers une 3e prolongation du confinement ?

Alors que la fin théorique de la l’état d’urgence approche à grand pas, plusieurs indicateurs pointent vers une 3e prolongation du confinement. Un taux de reproduction qui, malgré sa baisse, n’a pas atteint le seuil convoité, ainsi que la crainte d’une seconde vague pousse le gouvernement à plus de prudence. 

Une prolongation du confinement et de l’état d’urgence se dessine de plus en plus à l’horizon. En effet, selon plusieurs sources, le gouvernement, qui discutera le lundi 8 juin du sort à accorder aux dispositions prises dans le cadre de la lutte contre le covid-19, devrait prolonger la durée de confinement. Selon la quotidien arabophone Assabah, l’exécutif prévoit une période supplémentaire allant au delà du 10 juin, et dont la durée serait de 15 jours.

Le taux de reproduction de l’épidémie, actuellement de 0,75 au niveau national, ne permettrait pas un déconfinement immédiat, les autoritaires sanitaires craignant une deuxième vague, notamment au niveau des tissus industriels et productifs. Selon nos confrères du 360, l’autre raison qui plaide en faveur des prolongations est que «certaines entreprises ne jouent pas le jeu», rapport le média.

Pour rappel, 27 nouveaux cas d’infection au nouveau coronavirus (Covid-19) ont été confirmés au Maroc jusqu’à vendredi à 10h00, portant à 8.030 le nombre total des cas de contamination, annonce le ministère de la Santé. Le nombre de cas guéris s’élève à 7.215 avec 20 nouvelles rémissions, alors que le nombre de décès se maintient à 208 cas.

Si cette prolongation se confirme, le Maroc battrait, aux côté de la province de Hubei, le record du monde en terme de durée de confinement, et demeurera, l’un des derniers pays à imposer des mesures coercitives de déplacement dans le monde.