Coronavirus: un cas suspect quitte l’hôpital de proximité de Sidi Moumen sans autorisation

20894
L'hôpital de proximité de Sidi Moumen à Casablanca, inauguré en 2017. Crédit: DR.

Confiné depuis mercredi dans l’hôpital de proximité de Sidi Moumen à Casablanca, un jeune patient suspecté d’atteinte au coronavirus s’est enfui, ce vendredi 06 mars. Le trentenaire, récemment refoulé d’Italie faute de papiers, était sous surveillance médicale. 

«L’hôpital de proximité Sidi Moumen Tacharouk est en alerte après la fuite d’un patient ce vendredi qui a abandonné sur place ses affaires personnelles», indiquent des sources citées par le site d’information Al Aoual.

Le patient aurait pris la fuite bien que les premières analyses ont confirmé qu’il n’est pas atteint du coronavirus et que sa mise sous surveillance entre dans le cadre de simples mesures préventives, soutient la même source.

«Le jeune homme, originaire de Fkih Ben Salah s’est enfui de peur d’être arrêté, car il faisait l’objet d’une enquête», expliquent les mêmes sources après avoir été «refoulé par les autorités faute de titre de séjour».