Coronavirus: obligation de remettre la consigne pour acheter une bonbonne de gaz

3919
DR.

Un communiqué conjoint du ministère de l’Intérieur et de l’Énergie, des mines et de l’environnement annonce les nouvelles procédures de vente de bouteilles de gaz pour les particuliers.

Ainsi durant la période de confinement obligatoire décrétée dans le pays, le respect de certaines mesures sera demandé aux acheteurs de bonbonnes de gaz. Le communiqué souligne l’impératif de remettre une bouteille de gaz vide pour en acheter une nouvelle.

Les ministères notent que certains vendeurs fournissent des bonbonnes pleines sans recevoir de bonbonnes vides, des clients recourant à constituer un stock personnel ce qui perturbe la chaîne de production et d’acquisition de ce produit de base, sans oublier les risques de sécurité liés au stockage de bouteilles de gaz par les familles.

« Dysfonctionnement du marché de vente »

A la lumière de la situation exceptionnelle liée à la pandémie du Covid-19, les préoccupations de certains familles et agriculteurs en termes de disponibilité des produits de base sur le marché national, en particulier les bonbonnes de gaz butane, ont engendré un engouement injustifié pour ce produit, ce qui pourrait causer un dysfonctionnement du marché de vente au détail dans certaines régions du royaume, précise la même source.

Lire aussi: Le Maroc dispose « d’une autonomie de 40 jours » pour le gaz butane

Les deux ministères ont ainsi appelé à se conformer à la règle de ne vendre qu’une seule bouteille par client à chaque étape d’approvisionnement, à garantir les moyens de transport adéquats pour assurer l’approvisionnement continu de ce produit de première nécessité, à prolonger les heures de travail dans les centres de remplissage afin de répondre aux besoins nationaux, ainsi qu’à intensifier les visites des commissions de contrôle pour relever les dépassements et prendre les mesures légales contre les contrevenants, ajoute le communiqué.