Coronavirus: les autorités intensifient leur guerre contre les cafés chicha

3204
DR.

En guerre perpétuelle contre les cafés chicha, les autorités marocaines intensifient leurs opérations contre ces établissements, face au risque de propagation du Covid-19 dans le royaume. 

Face à la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), les autorités marocaines ont entamé des opérations sur le terrain pour forcer les propriétaires de cafés chicha à fermer leurs établissements, présentant des risques de transmission élevés.

Selon Hespress, ces opérations sur le terrain, mandatées par le ministère de l’Intérieur, ont été lancés dans les grandes villes du royaume, notamment à Casablanca et Agadir.

 

Lire aussi: Le vrai du faux autour du Coronavirus au Maroc

 

Il est à noter, que huit cas de contamination au Covid-19, ont été enregistré jusqu’à présent au Maroc. De ce fait, les autorités compétentes ont annoncé l’interdiction de tous les rassemblements publics auxquels prennent part plus de 50 personnes, en plus de l’annulation de tous les événements et rencontres sportifs, culturels et artistiques, à travers le pays.

Par ailleurs, il a également été décidé de la suspension des cours, dès ce 16 mars et jusqu’à nouvel ordre, dans l’ensemble des crèches, des établissements d’enseignement, de formation professionnelle et des universités, privés et publics.