Coronavirus: le ministère dément l’existence de cas à Kénitra

DR.

Le ministère de la Santé a démenti, lundi par la voix de son délégué provincial de Kénitra, les informations «infondées» selon lesquelles deux cas de coronavirus (COVID-19) confirmés auraient été détectés dans cette ville.

Dans une déclaration à la MAP en réaction à une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux faisant état de la détection de cas probables de COVID-19 à Kénitra, le délégué de la Santé, Mahmoud Berrahal, a qualifié ces informations d’ »erronées” et d’”infondées”.

« Pour l’instant, aucun cas confirmé de coronavirus n’a été enregistré dans la ville », a assuré Berrahal, appelant la population à “ne pas céder à la panique”.

Le délégué provincial de la Santé a souligné, dans ce cadre, que le ministère la Santé est la seule partie habilitée à tenir informée l’opinion publique nationale de tout développement de la situation épidémiologique dans le Royaume en relation avec le coronavirus.

 

Lire aussi : Coronavirus: vers une enquête sur la flambée des prix des masques de protection

 

Berrahal a mis l’accent également sur les mesures de précaution et de veille prises par la Délégation, à l’instar des autres délégations provinciales et régionales, en matière de détection et de prise en charge de cas possibles de coronavirus, conformément aux procédures en vigueur au sein du ministère.

Le ministère de l’Intérieur avait affirmé, dans un communiqué, que toutes les dispositions légales seront prises par les autorités compétentes en vue d’identifier les personnes impliquées dans la publication des allégations et mensonges au sujet du Coronavirus.

Le ministère avait appelé également les citoyennes et citoyens à faire preuve de vigilance face à la diffusion d’informations mensongères et fictives concernant le nouveau coronavirus, attribuées à des parties officielles à travers des techniques de nouvelles technologies.