Coronavirus: le Maroc élargit son réseau de dépistage aux CHU

DR/

La stratégie de dépistage du Maroc limitée à trois laboratoires (Institut d’hygiène de Rabat, Institut Pasteur à Casablanca et le laboratoire de l’hôpital d’instruction militaire Mohammed V de Rabat) devrait s’élargir au réseau des CHU (centres hospitaliers universitaires). 

Selon les informations collectées par le quotidien L’Economiste, la logistique de dépistage va intégrer le réseau des CHU afin de permettre la réalisation d’environ 10.000 tests par jour. Pour le moment, les laboratoires privés ne sont pas intégrés dans cette initiative, souligne le média.

Le dépistage massif ciblé reste le talon d’Achille des pouvoirs publics qui réalisent un effort exceptionnel pour garantir l’isolement sanitaire de la population. Avec ses 500.000 tests par semaine, le modèle allemand est cité en exemple, devant la France qui tente de son côté l’accomplissement de 80.000 tests par jour.

L’objectif du dépistage massif est de rompre la chaîne épidémiologique en identifiant les porteurs de virus, en particuliers les porteurs sains qui sont difficilement détectables sans dépistage ciblé.