Coronavirus: le lycée Lyautey demande aux parents et élèves « de garder leur sang-froid »

c.DR

Face à la montée de la panique liée au coronavirus et aux différentes rumeurs qui en découlent, le proviseur du lycée Lyautey a envoyé une lettre aux parents et élèves de l’établissement afin de les appeler à « garder leur sang-froid et leur bon sens ». 

« Madame, Monsieur,

Depuis lundi , le lycée est assailli de dénonciations sans fondement, d’informations erronées, de bruits divers.

Mardi soir , une rumeur délirante est apparue sur les réseaux sociaux relayant un message qui affirmait qu’un élève s’était présenté à l’infirmerie et avait été pris en charge, selon le protocole en vigueur, par les pompiers appelés au numéro 15…etc.

Ce même message évoquait une communication ultérieure d’un Rectorat; certains auraient même vu une ambulance et des personnels de santé en tenue de protection. Cette rumeur était appuyée par une pétition demandant la fermeture du lycée pendant 15 jours.

En cette période de crise, je demande à tous les parents et à tous les élèves de garder leur sang-froid et leur bon sens.

 

Lire aussi : Coronavirus: plombée par l’épidémie, la compagnie britannique Flybe jette l’éponge

Une fois de plus, les réseaux sociaux, montrent leur dangerosité. De tels messages et de telles pétitions sont le fait de personnes totalement irresponsables et ne peuvent que créer un climat anxiogène, préjudiciable à la communication transparente qu’il est de notre devoir d’apporter aux familles.

Seules les communications des autorités marocaines et de l’AEFE, que nous relayons immédiatement, sont à prendre en considération. Je vous rappelle les liens vers les sites officiels du ministère de la Santé et de l’AEFE.

Le ministère marocain de la Santé met à disposition le numéro vert suivant, pour toute question relative au coronavirus: 08.01.00.47.47. J’invite toutes les familles à faire confiance à un établissement dont la priorité est la sécurité de ses élèves et de ses personnels.

Salutations distinguées. »

 

Les services de santé scolaire au sein des établissements de l’AEFE sont informés et dotés de tous les équipements nécessaires à la prise en charge d’un éventuel cas d’élève ou de personnel présentant des symptômes d’alerte, a également indiqué le lycée Lyautey. En cas de suspicion d’un syndrome viral, les parents seront immédiatement avisés et l’enfant pris en charge en attendant leur arrivée.