Coronavirus: les cliniques et médecins privés mobilisés par le ministère de la Santé

DR.

Les cliniques et médecins privés se préparent actuellement à être mobilisés par le ministère de la Santé dans le cadre des mesures prises pour endiguer la propagation du coronavirus au Maroc.

« Au début de l’épidémie, seuls les secteurs public et universitaire ont pris en charge les patients atteints du coronavirus. Vu la propagation de l’épidémie, le secteur médical libéral et les cliniques s’engagent auprès du ministère de la Santé à mettre à disposition leurs locaux et équipements dès lundi prochain », a énoncé Mohamed Boubakri, Président du Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM).

Contacté par H24Info, le représentant a indiqué que quatre cliniques à Rabat étaient déjà impliquées dans cette démarche, et d’autres sont en cours de préparation. « 460 réanimateurs privés vont être sollicités, ainsi qu’une liste non finalisée de médecins volontaires et de cabinets privés », a-t-il précisé. « Ils seront mobilisés pour recevoir les patients du covid-19 et préparer les infrastructures nécessaires en cas de propagation importante de cette maladie ».

Concernant le manque de protections souligné à plusieurs reprises par le personnel soignant, Boubakri informe que « le Maroc a récemment importé de Chine, via deux vols assurés par la RAM, une grande quantité de bavettes et de gants » et que « la distribution se fait actuellement dans tous les hôpitaux publics ».

 

Lire aussi : Voici le nombre de lits de réanimation, respirateurs et kits testeurs achetés grâce au Fonds anticoronavirus

 

Grâce au Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du coronavirus au Maroc, un montant de 2 MMDH a été alloué pour le renforcement du dispositif médical, a rapporté un communiqué du ministère de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration. Dans ce cadre, « le Maroc a importé de Chine 100.000 kits de tests rapides du coronavirus », confirme notre interlocuteur.

Cette somme a servi également à l’achat de 1.000 lits de réanimation, 550 respirateurs, 100.000 kits de prélèvements, ainsi que des équipements de radiologie et imagerie.

Pour rappel, 11 médecins ont à ce jour été déclarés contaminés par le nouveau coronavirus; 7 à Casablanca, 2 à Rabat et 2 à Tétouan, détaille le Président de la CNOM.