Coronavirus au Maroc: 1069 nouveaux cas enregistrés ce 17 août

15079
DR.

Mille soixante-neuf (1.069) nouveaux cas d’infection au coronavirus (Covid-19) et 597 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures, a annoncé ce lundi le ministère de la Santé.

Ce nouveau bilan porte à 43.558 le nombre de contaminations dans le Royaume depuis le premier cas signalé le 2 mars et à 29.941 celui des personnes totalement rétablies, soit un taux de guérison de 69%, a précisé le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Mrabet.

Le nombre de morts est passé à 681, avec 23 nouveaux décès enregistrés au cours des dernières 24heures, a-t-il ajouté.

Le nombre de cas actifs est donc de 12.936.

 

Répartition des nouveaux cas dans les régions:

Casablanca-Settat:  263 nouveaux cas
218 à Casablanca, 14 à Nouaceur, 11 à Settat, 8 à Al Jadida, 7 à Mohamedia, 3 à Médiouna, 2 à Berrechid

Tanger-Tétouan-Al Hoceïma : 94 nouveaux cas
34 à Tétouan, 25 à Tanger, 15 à Ouazzane, 14 à Larache, 4 à Mdiq, et 2 cas à Al Hoceima

Fès-Meknès : 214 nouveaux cas
79 à Fès, 45 à Taza, 35 à Meknès, 19 à El Hajeb, 18 à Sefrou, 14 à Taounate, 3 à Ifrane, 1 à Moulay Yaakoub

Marrakech-Safi : 189 nouveaux cas
99 à Marrakech, 67 à Youssoufia, 8 à El Haouz, 7 à Kelaat Rhamna, 4 à Rhamna, 2 à Chichaoua, 2 à Essaouira

Rabat  Salé Kenitra : 82 nouveaux cas
27 à Salé, 15 à Kenitra et Rabat, 13 à Skhirat, à 9 à Khemisset, 2 à Sidi Slimane, 1 cas à Sidi Kacem

Beni Mellal-Khénifra : 120 nouveaux cas
47 à Beni Mellal, 31 à Fqih Bensalah, 21 à Azilal, 15 à Khouribga, 4 à Khenifra

Dakhla-Oued Eddahab :  16 nouveaux cas à Oued Deheb

Laâyoune-Sakia El Hamra :  6  nouveau cas
5 à Laayoune, et un cas à Smara

Guelmim Oued Noun : 5 cas

Oriental : 22 nouveaux cas
12 à Oujda, 3 à Figuig et Taourirt, 2 cas à Jerada et Berkane

Drâa-Tafilalet : 34 nouveaux  cas
25 à Ouarzazate, 7 à Tinghir, 2 à Zagoura

Souss-Massa : 24 nouveaux cas
10 à Taroudant, 5 à Agadir, 4 à Tiznit, 2 Inezgane et Tata, un cas à Chtouka