Coronavirus: 8 600 personnes traitées à la chloroquine au Maroc

Image d'illustration. DR.

L’éradication des foyers familiaux de transmission du coronavirus (Covid-19) est le nouveau combat engagé par les autorités sanitaires du pays. Ainsi un important dispositif a été mis en place. 

Le Chef du gouvernement Saad Dine El Otmani a réitéré, jeudi, son appel aux citoyens à respecter la quarantaine et à ne quitter le lieu de résidence qu’en cas d’extrême nécessité en prenant toutes les précautions, surtout après l’apparition de foyers familiaux de transmission du coronavirus, rapporte l’agence MAP.

Un appel de circonstance vu la montée des cas d’infection au nouveau coronavirus (Covid-19), surtout dans la ville de Casablanca, où jusqu’au 10 avril 2020, 412 cas ont été détectés. A cet effet, le protocole de suivi a été revu et durci, écrit le quotidien Assabah.

 

Lire aussi: Coronavirus: le traitement à la chloroquine désormais généralisé avant les tests

 

En effet, toutes les personnes ayant été en contact avec les cas avérés sont suivies de près. Pour le moment, ils sont donc quelque 8 600 personnes à avoir été placées en quarantaine et sont dépistées, précise la même source.

De plus, un traitement à la chloroquine leur est également administré et ce avant même les résultats du laboratoire. Il est à noter que le ministère de la Santé a décidé de traiter à la chloroquine et à l’azythromicyne, tous cas possibles d’infection au Covid-19, et ce sans attendre le résultat de virologie et tout en envisageant son arrêt si le test s’avère négatif.